Expert - micro, petites et moyennes entreprises (MPME)

Département de la transformation économique structurelle et du (TESC) · Bruxelles, Belgique
Department Département de la transformation économique structurelle et du (TESC)
Employment Type Full-Time
Minimum Experience Experienced

 

Intitulé du poste :   Expert, micro, petites et moyennes entreprises (MPME)

Grade :   P4

Bureau :   Département de la transformation économique structurelle et du commerce

Supérieur hiérarchique :    Sous-secrétaire général (TESC)

Lieu d’affectation :  Secrétariat de l'OEACP, Belgique

Période de candidature:   21 septembre 2021 au 15 novembre 2021

Référence :  ACP/41/080/21/AFHR/HR/CNA

Nombre de postes vacants : 1



  1. Contexte organisationnel


Sous l'autorité et la supervision du Sous-secrétaire général en charge du département Transformation économique structurelle et Commerce (TESC), l’expert chargé des micro, petites et moyennes entreprises est responsable des programmes et projets relatifs aux MPME et au développement du secteur privé plus généralement ; il fournit un appui technique et général (analyses, avis techniques, élaboration de discours et de documents d'information) aux États membres de l’OEACP. 

    

Il prête assistance aux organes directeurs de l’OEACP (sous-comité Investissement et Secteur privé, Comité des ambassadeurs et Conseil des ministres) pour ce qui est du développement du secteur privé dans les États membres de l’Organisation, et fournit un appui à la formulation des stratégies y afférentes en faveur des États membres. Le titulaire du poste collabore également avec la Commission européenne et d’autres organisations internationales sur des questions relatives à l’investissement et au secteur privé, et met en place des réseaux permettant de faire avancer les principales questions présentant un intérêt pour l’OEACP.


L’expert collabore avec les responsables des unités thématiques pertinentes, notamment au sein de son département mais aussi avec les chefs des unités sectorielles des autres départements du Secrétariat de l’OEACP.


Il veille à maintenir un niveau élevé de qualité, de précision et de cohérence dans son travail, et s'attache à promouvoir une approche axée sur le client, conformément aux règles et règlements du Secrétariat de l’OEACP.


Par ailleurs, l’expert supervise, avec d'autres experts, le travail d'une secrétaire dont il évalue la performance sur une base annuelle. 



  1. Fonctions/Résultats clés attendus


Résumé des fonctions clés :


  • Facilite la mise en œuvre et le suivi des programmes intra-ACP financés par le FED dans le domaine de l’investissement et du secteur privé, ainsi que la mise en œuvre de la stratégie pour le développement du secteur privé de l’OEACP (élaboration de documents techniques et descriptifs de programmes, préparation des réunions des organes de l’OEACP) ;
  • Contribue au renforcement de la coordination entre l’OEACP et l'Union européenne, ainsi que d’autres institutions et organisations régionales et internationales concernées par les questions du secteur privé et de l’investissement ;
  • Assure la coordination et le suivi des activités liées à la Facilité d’investissement intra-ACP, en collaboration avec la Banque européenne d'investissement (BEI) ;
  • Recherche des possibilités de partenariat avec d’autres bailleurs de fonds dans le domaine du développement du secteur privé de l’OEACP.



  1. Facilite la mise en œuvre et le suivi des programmes intra-ACP financés par le FED dans le domaine de l’investissement et du secteur privé, ainsi que la mise en œuvre de la stratégie pour le développement du secteur privé de l’OEACP (élaboration de documents techniques et descriptifs de programmes, préparation des réunions des organes de l’OEACP), en se focalisant sur la réalisation des résultats ci-après :


  • Mise en œuvre efficace des programmes et projets relatifs à l’investissement et au secteur privé dans les pays membres de l’OEACP, pour contribuer ainsi à la promotion du développement de l’investissement et du secteur privé dans les pays et régions membres de l’OEACP ;
  • Mise en œuvre de programmes et de projets concrets sur la base des stratégies pour le développement du secteur privé (OEACP et ACP-UE) ;
  • Mise en œuvre des décisions des réunions ministérielles portant sur l’investissement et le secteur privé.

              


  1. Contribue au renforcement de la coordination entre l’OEACP et l’Union européenne, ainsi que d’autres institutions et organisations régionales et internationales concernées par les questions du secteur privé et de l’investissement, en se focalisant sur la réalisation des résultats ci-après :


  • Sensibilisation accrue, dans les pays membres de l’OEACP, aux questions touchant à l'investissement et au secteur privé afin de faciliter la prise de décisions et de mesures appropriées pour répondre aux différents défis que rencontrent les États membres de l’OEACP dans ce secteur ;
  • Collaboration renforcée entre l’OEACP et l’UE en vue de relever les défis auxquels sont confrontés les États membres de l’OEACP dans le domaine de l’investissement et du secteur privé.



  1. Assure la coordination et le suivi des activités liées à la Facilité d’investissement intra-ACP, en collaboration avec la Banque européenne d'investissement (BEI), en se focalisant sur la réalisation des résultats ci-après :


  • Meilleur accès des pays membres de l’OEACP à la Facilité d’investissement.


  1. Recherche des possibilités de partenariat avec d’autres bailleurs de fonds dans le cadre du développement du secteur privé de l’OEACP, en se focalisant sur la réalisation des résultats ci-après :


  • Instauration d’une synergie et d’une coopération avec d’autres organisations internationales spécialisées traitant des questions de politique industrielle et de développement du secteur privé dans les pays et régions membres de l’OEACP.



III. Impact des résultats


Les résultats clés ont un impact sur la compétitivité du secteur privé et l’attractivité de l’environnement des affaires dans les États membres de l’OEACP.


  1. Compétences



Compétences générales :

  • Faire preuve du plus haut degré d’intégrité, d’impartialité, d’équité et d’incorruptibilité dans tous les domaines en relation avec ses fonctions et son statut, et promouvoir ces valeurs ;
  • Avoir une bonne compréhension de la structure et de la hiérarchie du Secrétariat et des organes de l’OEACP et de leurs interactions avec les partenaires, des pratiques opérationnelles de l’organisation, des produits et services et des outils de mesure de leur efficacité, ainsi que de la perception des clients.


Compétences fonctionnelles :

  • Posséder une bonne connaissance des politiques et procédures de l’organisation applicables au poste, et les respecter systématiquement dans l'exercice de ses fonctions ;
  • Se tenir informé des évolutions dans les domaines de l'investissement et du secteur privé, et chercher à se perfectionner au plan professionnel ;
  • Avoir une parfaite maîtrise de la communication écrite et orale en anglais, et une bonne connaissance du français.
  • Être capable de donner des avis et des conseils spécialisés aux interlocuteurs externes ;
  • Être capable de travailler de manière autonome sans supervision, et de respecter les délais dans un environnement multiculturel, multiracial et multilingue.


Compétences managériales :

  • Établir, développer et maintenir des relations efficaces au sein de l'unité et avec les clients internes et externes ;
  • Posséder d'excellentes aptitudes en matière de planification, d'organisation, de résolution de problèmes, de coordination et de négociation.


Compétences comportementales :

  • Être capable de travailler dans une équipe pluridisciplinaire de personnes ayant des cultures, des expertises et des expériences différentes.




  1. Qualifications requises



Éducation :      

Master ou diplôme équivalent dans les domaines suivants : économie, commerce, finances, droit, gestion et / ou autres domaines connexes.


Expérience :    

Au moins huit (8) années d'expérience acquise à des niveaux croissants de responsabilité dans les domaines du commerce international, de l'investissement et /ou du secteur privé, dont trois au niveau national ou international.

Compétences linguistiques

Parfaite maîtrise de langlais ou du français et bonne connaissance de lautre langue. La connaissance du portugais ou de l'espagnol serait un atout.

 

Évaluation

Les candidats présélectionnés seront invités à un entretien et pourraient être soumis à une évaluation à travers d’autres méthodes.  

 

Avis spécial

Les candidats à ce poste doivent être des ressortissants d’un État membre des régions Afrique, Caraïbes et Pacifique de l’OEACP, et doivent dès lors joindre une copie de leur passeport en cours de validité comme preuve de leur nationalité. Les candidatures des personnes non ressortissantes d’un État membre de l’OEACP ne seront pas prises en compte.

 

Les membres du personnel du Secrétariat de l’OEACP sont soumis à l’autorité du Secrétaire général, qui leur attribue des fonctions et fixe les conditions dans lesquelles ils s’en acquitteront.

 

Toute décision en matière de recrutement repose sur le profil du candidat et les besoins de l’OEACP. La nécessité de recruter sur une base géographique la plus large possible sera dûment prise en compte.

 

La nomination au poste d’expert, micro, petites et moyennes entreprises couvrira une période initiale de trois (3) ans, qui pourra être renouvelée sous réserve des besoins de l’OEACP et de la disponibilité du poste ou des fonds nécessaires. 

 

Les candidatures à ce poste doivent être envoyées à l’adresse électronique : hr@acp.int et parvenir au Secrétariat au plus à minuit à la date limite fixée.

 

Le dossier de candidature doit être accompagné d'une copie du curriculum vitæ à jour dans le format suivant : https://europass.cedefop.europa.eu/editors/en/cv/compose. Les candidatures soumises sous un autre format seront considérées comme incomplètes et ne seront pas retenues pour les étapes ultérieures de l’évaluation. Les candidats sont tenus de fournir une copie de leurs diplômes, certificats et autres documents attestant de leur compétence et de leur expérience professionnelle. Des lettres de référence actualisées couvrant les huit (8) dernières années d’expérience de travail doivent être jointes au dossier de candidature.  

 

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés, et ceux d’entre eux dont la candidature retiendra particulièrement l’attention feront l’objet d'une vérification des références.

 


Thank You

Your application was submitted successfully.

  • Location
    Bruxelles, Belgique
  • Department
    Département de la transformation économique structurelle et du (TESC)
  • Employment Type
    Full-Time
  • Minimum Experience
    Experienced